""

Paroles de supporters

Paroles de supporters

  • Girondins4ever / brèves, le 30/09/2016
    «  Deuxième match dans la peau d’un titulaire, et second but pour Kévin Soni avec Pau. Le milieu de terrain prêté par les Girondins de Bordeaux, se déplaçant à Avranches ce soir, a égalisé grâce à un penalty et a donc permis à son équipe de ramener le match nul puisque le score ne bougera pas en seconde période.»
  • Girondins4ever / brèves, le 30/09/2016
    «  Sur Canal+ Sport ce soir, Jean-Louis Triaud a expliqué qu’il partirait certainement le jour où Nicolas de Tavernost ne serait plus à M6, l’actionnaire majoritaire du club. « Les Girondins, c’est considéré, même si je ne sais pas si c’est toujours vrai, mais comme un loisir, ou un plaisir. Il n’y a pas de ras le bol après vingt ans de présidence. Je ne sais pas quand j’arrêterai, on est assez lié avec notre actionnaire. Il y a des liens forts avec Nicolas de Tavernost, je suis là avec lui. Si le jour où il quitte M6 j’arrête ? C’est probable« .   Quand à la réflexion de dire qu’il ne connait pas le football… « Ça fait vingt ans que je m’envoie des matches de notre club mais pas que du notre, parce que je vois aussi des matches d’autres équipes, du football étranger. Je veux bien pour faire plaisir à un musée entretenir l’idée que je ne connais pas grand-chose au foot, nous les dirigeants, mais après vingt ans de pratique et de spectacle, voilà… (rires) ».   En tout cas, le Président du FCGB assure que M6 ne cherche pas de repreneur. « Un repreneur n’a jamais été d’actualité. Il y a eu des gens qui se sont présentés, mais enfin, pas toujours sérieux. En tout cas, pas à notre demande« .   Retranscription Girondins4Ever»
  • Girondins4ever / brèves, le 30/09/2016
    «  Face à Paris, Grégory Sertic va retrouver une vieille connaissance avec qui il a évolué en U19, Grzegorz Krychowiak. « On communique beaucoup tous les deux, et on a toujours gardé contact. On a ce lien qui nous unit tous les deux car on s’est connus très jeunes. Je lui ai appris à parler français. Ça reste de très bons souvenirs avec lui, notamment avec la coupe Gambardella, la CFA ou nos débuts en pro. Certes, ça n’a pas été facile pour lui ici à Bordeaux, mais on a pu voir ses qualités que ce soit à Reims, à Séville ou maintenant à Paris. Je le félicite tous les jours de sa carrière et de son évolution. Pour moi, ça ne faisait aucun doute qu’il réussirais au haut niveau ». GirondinsTV Retranscription Girondins4Ever»
  • Girondins33.com, le 30/09/2016
  • ActuGirondins.com, le 30/09/2016
    «Unai Emery a dévoilé son groupe de 18 joueurs pour affronter Bordeaux demain au Parc des Princes (17h, Canal+ Sport) après sa défaite face à Toulouse. Hatem Ben Arfa fait son retour sur la feuille de match, sur laquelle se trouvera également la présence de l’ancien Bordelais Grzegorz Krychowiak. Du beau monde se détache néanmoins du côté des absents, avec notamment Aurier, Jesé, Kimpembe ou encore Pastore. Le groupe : Aréola, Trapp – Kurzawa, Marquinhos, Maxwell, Meunier, Silva – Ikone, Krychowiak, Matuidi, Rabiot, Motta, Verratti – Augustin, Ben Arfa, Cavani, Di Maria, Lucas. Absents : Aurier, Descamps, Jese, Kimpembe, Nkunku, Pastore, Ongenda. Source : PSG.fr»
  • Girondins33.com, le 30/09/2016
  • Girondins33.com, le 30/09/2016
  • Girondins4ever / brèves, le 30/09/2016
    «  Voici le groupe parisien qui recevra les Girondins de Bordeaux demain.  »
  • Girondins4ever / brèves, le 30/09/2016
    «  Un constat implacable depuis quelques rencontres : Bordeaux encaisse beaucoup moins de buts (deux buts encaissés depuis Lyon). Marius Trésor estime que les Girondins ont retrouvé une assise défensive. « A part Toulouse et Saint-Étienne où on avait vu beaucoup de lacunes, mais là j’ai l’impression qu’on a trouvé une stabilité défensive, avec des garçons qui se comprennent sur le terrain. Pallois et Lewczuk s’entendent très bien. En plus il y a la tenue d’un garçon comme Grégory Sertic qui joue pour moi en sentinelle, ça se passe beaucoup mieux et j’espère qu’on va essayer de rester solide défensivement […] Je compare toujours la défense d’une équipe de football à la fondation d’une maison. Si c’est costaud niveau fondation, il peut y avoir tempête, ça tient. Par contre si tu mets tout en haut et qu’en bas il n’y a rien, automatiquement ça s’effondre. Le seul entraineur que j’ai entendu dire que ce qui comptait pour lui était de marquer un but de plus que l‘adversaire, c’était Johan Cruyff lorsqu’il était au Barça. Mais devant il avait le potentiel pour toujours marquer un but de plus que l’adversaire. Le jour où ça s’est moins bien passé pour lui, il a été mis de côté. La défense d’une équipe de foot, c’est primordial. Parfois j’entends les garçons discuter pour le ballon d’or, ils ne comprennent pas que c’est toujours les attaquants… Je leurs réponds qu’un défenseur peut être bon pendant 93 minutes et à la dernière seconde s’il fait une bourde, on oublie tout ce qu’il a fait pendant le match. Mais on se souvient toujours de l’erreur qui a fait perdre son équipe. Pour les attaquants, c’est autre chose… Un attaquant, on ne le voit pas du match, à la dernière seconde il te met un pointu, c’est le héros du match… ».   En revanche, l’attaque semble encore perfectible pour Marius, qui n’a pas forcément compris la mise à l’écart d’Isaac Kiese Thelin après son bon match à Metz. « On ne peut pas dire qu’untel est meilleur qu’untel. Mais Kiese Thelin, on peut me dire ce qu’on veut, je trouve qu’il a été très bon à Metz, il avait pesé sur l’axe central. Alors que le match suivant, il était sur le banc et n’a pas été choisi comme titulaire. C’est toujours assez difficile. On s’aperçoit qu’à part notre ami Gaëtan Laborde qui joue comme un attaquant, que ce soit Rolan, Ménez, que ce sont des garçons qui ne restent pas en pointe et qui viennent décrocher. Parfois, tu veux qu’il y ait un point de fixation, et quand le garçon n’est pas là, cela permet à l’adversaire de remonter et peut-être même de venir dans notre moitié de terrain. Il faudrait qu’on arrive à avoir des garçons qui restent vraiment à leur poste ».   Dans la liste des certitudes en tout cas, un nom revient souvent dans la bouche du consultant : celui de Grégory Sertic. « Greg, pour moi, que ce soit au milieu ou derrière, est un pion essentiel de notre équipe. C’est devant qu’il faudrait qu’on arrive à trouver cette fluidité qui nous permettrait de mettre au fond les occasions ».   GoldFM Retranscription Girondins4Ever  »
  • Girondins33.com, le 30/09/2016
  • Girondins33.com, le 30/09/2016
  • WebGirondins.com, le 30/09/2016
    «<p> <strong>Voici le groupe de joueurs retenus par Jocelyn Gourvennec pour affronter le PSG demain &agrave; 17h au Parc des Princes. A noter la pr&eacute;sence de Th&eacute;o Pellenard, et celle de Paul Bernardoni....»
  • Girondins4ever / brèves, le 30/09/2016
    «  Voici le groupe de joueurs des Girondins de Bordeaux qui se déplace à Paris pour la rencontre face au PSG, au Parc des Princes, demain 17 heures. Carrasso, Bernardoni – Sabaly, Gajic, Contento, Pallois, Lewczuk, Sertic, Pellenard – Toulalan, Plasil, Touré, Kamano, Malcom, Ounas – Kiese Thelin, Menez, Laborde, Rolan. Reprise / Soins : Poundjé, Vada, Maurice-Belay. Choix de l’entraîneur : Prior, Guilbert, Pablo, Arambarri, Traoré, Kaabouni.    »
  • ActuGirondins.com, le 30/09/2016
    «Après le Parc OL et Saint Symphorien, c’est au Parc des Princes que Bordeaux espère s’imposer ce samedi (17h sur Canal + Sport). Pour cette périlleuse rencontre chez le champion de France, Jocelyn Gourvennec a convoqué 19 joueurs. L’information principale est le retour de Jérémy Toulalan ! Sorti sur blessure lors de la réception de Nantes, il est de nouveau à 100%. Autre information importante, Paul Bernardoni a été préféré à Jérôme Prior pour le déplacement au Parc, sans doute pour donner du temps de jeu à notre numéro 30. Expulsé contre Angers, Diego Rolan est lui aussi de retour. Pour la première fois de la saison, Théo Pellenard est dans le groupe, au contraire de Valentin Vada toujours blessé, ou de Frédéric Guilbert, Mauro Arambarri et Abdou Traoré, non retenus. Le groupe : Bernardoni, Carrasso – Gajic, Sabaly, Lewczuk, Sertic, Pallois, Pellenard, Contento – Toulalan, Plasil, Kamano, Ounas, Malcom, Touré – Laborde, Rolan, Kiese Thelin et Ménez. Blessés/Reprise : Maurice-Belay, Vada, Poundjé Choix de l’entraîneur : Prior, Guilbert, Pablo, Arambarri, Kaabouni, Traoré Source : girondins.com»
  • WebGirondins.com, le 30/09/2016
    «<p class="p1"> Le PSG, habitu&eacute; &agrave; monopoliser la premi&egrave;re place d&egrave;s le d&eacute;but de saison, vit une entame de championnat d&eacute;licate. Avec une 4eme place et 4 points de...»
iPhone Google +